Trouve 3 qui 2

PDF pour travailler l'évocation lexico-sémantique à partir de consignes contenant des négations.

Plus de détails

6,64 €

En savoir plus

Matériel d'évocation lexico-sémantique où le patient sera amené à produire trois mots correspondant aux critères demandés. 

Population cible : adolescents et adultes.

Objectifs: travail du réseau sémantique, de son organisation et récupération des informations

Mots clés:inhibition, mémoire sémantique, fluence, lexique, récupération du mot en mémoire,  stratégies de catégorisation

Contenu: 50 cartes consigne et 50 cartes réponse

Construction du matériel 

Les cartes ont été créés dans le but d’augmenter les informations demandées au patient lors de la tâche d’évocation associée à un processus d’inhibition. Le premier niveau comprend une négation (trois fruits qui ne sont pas jaunes), le second en comporte deux  (10 cartes avec ce genre de structure: trois boissons qui ne sont ni chaudes ni alcoolisées et 10 avec celle-ci: trois objets qui ne cassent pas en tombant et qui ne coûtent pas plus de 15 euros pièce) et le dernier une précision supplémentaire associé à une double négation (trois animaux terrestres qui ne sont pas domestiques et qui ne sont pas plus gros qu’un mouton) afin d’aller rechercher des concepts de plus en plus précis.

Utilisation

Le thérapeute peut choisir de n’utiliser que les cartes de fluence. Dans ce cas, la tâche de fluence est classique, le patient donne trois mots qui correspondent à la consigne. Autre possibilité, le thérapeute demande au patient de mémoriser la consigne puis de retrouver trois mots parmi les sept proposés. Une fois cette recherche effectuée, il est possible de demander au patient de trouver trois autres mots (la stratégie de recherche ayant été indicée par la carte réponse précédente).

Information théorique: 

Les pathologies concernées par des difficultés en fluence verbale sont nombreuses et variées. La tâche de fluence sémantique dépend de la connaissance des concepts mais aussi de fonctions exécutives comme la mise à jour de critères de recherche, l’arrêt ou l’initiation de processus de récupération de l’information (avec les notions de switching et de clustering). L’objectif de ce matériel est de travailler sur la récupération de lexique d’une part et d’autre part sur la mise en place de la stratégie de recherche.